Contenu | Menu | Recherche

Dans un verre, 2 cuillère à soupe de sucre, 1 mesure de rhum, eau bouillante, tranche de citron

Roi-de-Rats

.

Références

  • Gamme : Lex Occultum
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Scénario / Campagne
  • Editeur : Arkhane Asylum Publishing
  • Langue : français
  • Date de publication : août 2019
  • EAN/ISBN : 9-782372-550581
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre de 136 pages couleur à couverture rigide.

Description

Roi-de-Rats (et pas "Roi des Rats", ainsi que l'auteur le fait remarquer) est un phénomène se produisant lorsque plusieurs rats se rassemblent en entremêlant leur queues, ne formant alors plus qu'une nouvelle entité, plus puissante. C'est aussi une campagne pour le jeu Lex Occultum se déroulant sur un à deux ans dans les années 1750. Elle tourne autour de documents datant du concile de Nicée au IVe siècle, sur fond de troubles visant à renverser la royauté en France.

L'ouvrage s'ouvre sur 5 pages mêlant illustrations, titre, crédits et sommaire. Puis Préparatifs - Prologue (Preparations - Prologue 11 pages) explique les dessous de l'histoire et présente les diverses factions intervenant dans la campagne.

Dans Acta Est Fabula, Plaudite ! (34 pages), les PJ sont engagés par un membre de l'Académie des Sciences de Paris pour identifier les auteurs de libellés pour lesquels certains blâment l'Académie. Cette enquête va les amener en divers points de Paris, décrits dans le corps du texte, jusqu'à identifier la conspiration à l'origine de ces actes, un groupement supposé disparu depuis plusieurs siècles. Le MJ peut adosser l'histoire à plusieurs événements collatéraux, certains historiques.

Novus Ordo (30 pages) voit revenir leur employeur de l'Académie quelques mois plus tard, celui-ci souhaitant approfondir certains documents trouvés dans la première partie, qu'ils supposaient être liés à un culte satanique mais semblent maintenant liés à une conspiration plus importante. Leur nouvelle enquête va les amener dans le sud du pays, sur la côté méditerranéenne, dans la petite ville de Notre-Dame-des-Ratis, où le château du duc d'Argante ne sera pas forcément l'endroit le moins intéressant.

Baptismus Mentis (Baptizo Metis 11 pages) commence par le meurtre de leur ami de l'Académie, dont les PJ sont témoins sans pouvoir intervenir. Quelques temps après, un message de celui-ci leur arrive et le messager ne survit pas à la remise de ce pli. Pourchassé par un groupe décidé à les mettre hors d'état de nuire, les PJ vont pouvoir gagner Avanton, puis de là un certain monument des côtés normandes pour remonter aux racines de ce mystère.

Grand Final - Retour à Paris (Grand Finale - Back to Paris 5 pages) va voir les PJ en situation de décider de ce qu'ils feront des informations qu'il ont pu découvrir dans les scénarios précédents et dans Dernier Acte (The Ending 3 pages), ils vont avoir à prendre une décision susceptible de changer le sort du royaume. Après quoi Épilogue (Epilogue 3 pages) s'attache à ce qui va arriver aux PJ, selon le choix qu'ils auront fait dans le chapitre précédent.

PNJ (NPCs 34 pages) présente pour finir les fiches de 41 PNJ plus 6 archétypes de PNJ génériques.

Cette fiche a été rédigée le 1 novembre 2019.  Dernière mise à jour le 3 novembre 2019.

Critiques

Jérémy 'supertimor91' GUILBON  

Une excellente campagne, exigeante pour les joueurs comme le MJ.

La campagne a la riche idée de commencer par un prologue / préparatifs. Nous allons survoler le scénario, citer les sources d’inspirations (et en même temps teaser deux autres aventures / campagnes?) et présenter les sociétés secrètes qui vont intervenir, ainsi que leurs objectifs.

La première partie débute dans un Paris particulièrement violent et sombre, les graines qui mêneront à la révolution de 1789 commencent à germer et les PJ vont devoir mener une enquête pour le compte de l’académie des sciences de Paris. Au menu, visite de la cour des miracles, rencontres insolites, et mystères autour d’étranges caricatures du Roi… L’ambiance est pesante et on nous donne à nouveau des évènements pour épaissir la trame ! Je trouve ça plutôt réussi, bien qu’un chouilla dirigiste.

La seconde partie, quand à elle, prend place 6 mois plus tard. Elle va nous emmener à Versailles puis dans le sud de la France. Le mystère s’épaissit et les PJ vont normalement se retrouver avec des informations plus que compromettantes pour l’Église Catholique...

Enfin, la dernière partie nous emmène au Mont Saint-Michel puis retour à Paris, avec une situation très délicate pour les joueurs, qui vont devoir faire face aux conséquences/possibilités des fruits de leurs investigations… 

Je reste volontairement très évasif pour ne pas spoiler mais j’ai été à nouveau conquis par cette aventure ! De nombreuses pistes possibles d’investigations, une gallerie de PNJ très complète avec portraits, des thèmes savoureux et de multiples niveaux d’interprétations, donnant corps à l’aura occulte et ésotérique de LexOccultum.

Petit bémol sur l’absence relative de plan et d’aides de jeux, les auteurs nous encourageant à les créer nous même.

Ces derniers nous avertissent également sur l’exigence de la campagne et je crois qu’ils ont raison, de nombreux PNJ sont présents et il y a de très nombreuses ficelles sur lesquelles on peut tirer… Bref, il va falloir bien maitriser l’histoire avant de la faire jouer, afin d’éviter les impairs. Encore une fois, le système se veut discret à la lecture, ce qui la rend facilement phagocytable pour d’autres jeux.

Critique écrite en novembre 2019.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :