Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Tal'Tikûr

.

Références

  • Gamme : Générique : Médiéval-Fantastique
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Supplément de contexte
  • Editeur : De Architecturart
  • Langue : français
  • Date de publication : octobre 2018
  • EAN/ISBN : 978-2-490181-02-5
  • Support : Papier et Electronique
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple avec rabats de 80 pages couleur format 24 x 16,1cm.

Description

Tal'Tikûr, Littéralement "Les cinq nations", est un supplément de contexte générique adapté à tout jeu médiéval fantastique. Il décrit une jungle luxuriante peuplée de gobelins aux mœurs bien différentes de celles des peuples "civilisés".

La table des matière apparait dans le premier rabat de la couverture, tandis que le second fait promotion des produits De Architecturart. Après une page de crédit et une autre de mentions légales l'ouvrage s'ouvre sur une Introduction (2 pages) prenant la forme d'un journal rédigé par l'explorateur Isaïe Pernipoint, dont l'exploration en territoire gobelin ne s'est pas tout à fait terminée comme prévu...

La première section de l'ouvrage s'ouvre sur 2 pages traitant de la situation globale de Tal'Tikûr et de l'antique combat entre divinités dont la magie imprègne aujourd'hui les totems des gobelins. Le premier chapitre, Fétiches et Totems (11 pages), traite justement de ces objets de pouvoir qui provoquent des effets variés mais qui exigent des sacrifices proportionnels à leur puissance : du simple gri-gri teignant la peau en bleu au puissant totem dont l'effet protecteur s'étend à tout un village, en passant par les multiples amulettes et fétiches dont s'affublent les gobelins, ces artefacts sont des objets ayant été enterrés dans le sol puis déterrés (parfois des générations plus tard) après qu'ils se soient gorgé d'énergie magique tellurique. D'après les gobelins leurs pouvoirs sont accordés par leurs dieux, les Loas.

Le second chapitre, Les Cinq Nations (12 pages), constitue une étude sur les gobelins et traite de leur physionomie comme de leur vie quotidienne, de leur culture, leur artisanat, leurs coutumes ou encore leur manière de gérer les conflits. Les cinq chapitres suivants détaillent ensuite chaque nation :

  • Les Képilathis (4 pages), commerçants ouverts aux étrangers et dévots du Loa Baron Tonnerre ;
  • Les Tibaos (5 pages), fermiers et éleveurs sous la protection de Seti Sati ;
  • Les Anupaïs (5 pages), érudits disposant de bien curieuses méthodes pour préserver les connaissances, et adepte de Damballah ;
  • Les Biribiris (4 pages) qui, suivant les conseils de Mama Lagbo, font tout pour empêcher de retour du Loa Papa Legba ;
  • Les belliqueux Pakawualtas (4 pages) qui ne reculeront devant aucune atrocité pour libérer ce même Loa ...

Pour chaque nation sont décrites les particularités culturelles et politiques, de même qu'un site local remarquable.

Le chapitre suivant, La Jungle (5 pages), décrit la faune et la flore endémique de Tal'Tikûr, des étrilles à la technique de chasse musicale aux explosifs g'zigis.

L'avant dernier chapitre, Jouer dans Tal'Tikûr (5 pages), est réservé aux maitres de jeu. Il propose un tableau d'événements aléatoires dans la jungle et découpe les intrigues liées au gobelins, aux fétiches et aux Loas en six différentes strates de secrets à découvrir en jeu.

Enfin l'ultime chapitre, La Fureur du Shaman (16 pages), est un scénario durant lequel les PJ membres d'un groupe d'explorateurs seront amenés à repousser une étrange malédiction s'étant abattue sur une tribu Tibao.

L'ouvrage se termine par trois pages vierges.

Cette fiche a été rédigée le 10 octobre 2018.  Dernière mise à jour le 18 janvier 2019.

Critiques

Guillaume hatt  

Ce petit livre de l'éditeur De Architecturart est de bonne facture, tout en couleur avec des couvertures solides et des cahiers cousus. On y reconnaît bien là le soucis de la qualité qui est la marque de fabrique de cet éditeur.
 
Ce petit livre nous emmène donc à la découverte des jungles de Tal'Tikûr, qui se trouvent sur le même continent que Tahala ou bien la Seigneurie de Borth. Guillaume Tavernier et ses auteurs continuent ainsi la description, pas à pas, de cet univers médiéval fantastique.
 
Et donc, on nous emmène dans cette jungle foisonnante, dangereuse, peuplée de 5 nations Gobelines qui se font la guerre depuis plusieurs centaines d'années, et qui parfois ne savent plus pourquoi. Et pourtant ! On comprend à la lecture que cette situation de guerre est la réminiscence de cette bataille monstrueuse entre les Dieux, il y a des millénaires. La Magie et les Gri-gris prennent racines dans cette bataille fondatrice, les Gobelins n'étant plus que ou justement étant le dernier rempart contre le réveil des Loas. Ces Loas qui sont les esprits actuels de ces entités divines, abattues lors de la bataille.
J'ai beaucoup apprécié cette subtilité apportée aux activités des tribus Gobelines. Oui, on est pas dans une version simpliste et Porte-monstre-trésor des Gobelins. On découvre une société avec ses différentes facettes et la gestion de la magie et des Gris-gris, ainsi que ses origines. Plusieurs versions ou pistes sont d'ailleurs proposées au lecteur peur justifier et expliquer les techniques et tactiques des Gobelins et leurs shamans.
 
On a un petit univers complet dans lequel faire évoluer les personnages. Avec en prime plusieurs pistes de scénarios qui sont distillées tout au long du livre, des indices en forme de questions, d'interrogation sur le pourquoi de l'attitude des Gobelins vs les artefacts. On peut ainsi faire intervenir les personnages en tant que Gobelins ou bien en tant humains, selon plusieurs modalités bien sûr. Soit en tant que explorateurs, en tant que chercheurs de gris-gris, ou bien en tant que colonisateurs, ou bien encore comme défenseur de l'univers suite à des révélations sur la magie abritée par cette jungle....
 
Il est bien sûr possible (comme suggéré) d'avoir plusieurs niveaux de lecture et d'ambiance : de la version pleine d'humour à la version plus dramatique et noire, ainsi que d'en faire un mixte dans votre campagne, enfin, avantage non négligeable, cet ouvrage s'adaptera à n'importe quel univers médiéval fantastique (voir n'importe lequel avec un peu d'adaptation, y compris Méga ou science fiction  !)
 
 Si vous avez envie d’une jungle et de gobelins qui sortent de l’ordinaire et qui peuvent apporter un VRAI plus à vos parties de JdR, je vous conseille donc cet ouvrage au rapport qualité – prix excellent !
 

Critique écrite en septembre 2019.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques