Contenu | Menu | Recherche

Le jdr, c'est comme une LAN, mais autour de la table...

Level 1 Volume 4 2023

.

Références

  • Gamme : Compilations et Collections
  • Version : première édition
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : 9th Level Games
  • Langue : anglais
  • Date de publication : juin 2023
  • EAN/ISBN : 2370001694132
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Livre à couverture souple de 84 pages au format A5.

Description

Level 1 : The Free RPG Day Anthology of Indie Role-Playing Games est une compilation de petits jeux de la scène indie anglo-saxonne rassemblés pour donner un avant-goût des productions de celle-ci aux clients des boutiques de jeux lors du Free RPG Day de l'année. Il peut s’agir de jeux de rôle ou de jeux plus axés sur la narration pure, sur la réflexion, voire de jeux à tendance amélioration personnelle.

Ce volume s’ouvre 8 pages pour les crédits, une présentation de l’ouvrage, du Free RPG Day, et une présentation d’une série d’icônes utilisées dans les pages suivantes pour décrire rapidement le public (de Kid Friendly à Adult) et le ton des jeux (sérieux, action, fun...),puis Be Safe, Be Fun (4 pages) qui revient en particulier sur le fait que certains jeux peuvent aborder des sujets délicats, et sur les outils de sécurité émotionnelle existants dans le monde rôlistique (X-card et O-card, Lines & Veils, etc.). Certains des jeux qui suivent s'ouvrent sur un encadré présentant l'auteur, ou se terminent avec un encadré où celui-ci explique son intention. Une icône non présentée dans la section précédente mais présente en entête de certains jeux, indique qu'un MJ est, ou n'est pas, nécessaire.

Ce nouvel échantillon, sur le thème de la Fin, regroupe :

  • Hero Catastrophe (5 pages, par Mark Kennedy), basé sur le système Polymorph, met en scène des héros arrivés au bout de leur course, le monde qui les entoure tombant dans le chaos, que l'on va suivre sur ce qui pourrait bien être leur dernier combat. Comme dans le système Polymorph, chaque héros prend un rôle, ici basé sur son arme de prédilection (Wand, Bow, Sword, Axe, correspondant à l'emploi de D4, D6, D8 et D10 respectivement), avec lesquels ils pourront résoudre des actions de 4 types différents, avec des résultats succès spécifiques : Manifest (2,3,4), Manipulate (3,4,5,6), Master (4,5,6,7,8) et Muster (5,6,7,8,9,10), le tout complété par une Silhouette Héroïque (Warriors, Rogues, Mages, Druids, Bards). Une fois les personnages créés, chaque joueur va lancer plusieurs fois le dé, pour déterminer des présages du futur du personnage, notamment sur l'issue de ses aventures. En fonction des jets initiaux, le MJ va lancer sur des tables spécifiques pour obtenir un certain nombre de Catastrophes auxquelles vont être confrontés les personnages.
  • Filling an Empty Breath (6 pages, par Dustin Blottenberger) tourne autour d'un cérémonial auquel vont se joindre les personnages incarnés par les joueurs, afin de libérer de sa malédiction une personne de leur connaissance, décédée mais revenue en tant que non-mort. Tous vont déterminer durant la première partie du rituel la raison pour laquelle les funérailles n'ont pu garder le défunt dans sa tombe et ce qu'il va leur falloir faire pour y remédier, avec sacrifices personnels et eulogie du défunt.
  • Daiquiris & Drunk Girls (4 pages, par KJ & CJ Lappin) met en scène une soirée d'enterrement de vie de jeune fille dans un bar. Les PJ vont tenter de tirer le maximum de la soirée, pour accumuler des points de Cool, de préférence sans apporter de points de Colère à la Barmaid sévère (Mean Bartender), qui pourrait les mettre dehors, terminant la soirée avant la fin prévue et entraînant un échec pour tout le groupe. Des rencontres imprévues vont de plus venir pimenter la soirée.
  • Rainbow Bridge (3 pages, par M. Belanger) suit un ou plusieurs animaux de compagnie qui partent sur le pont de l'arc-en-ciel vers une autre étape, le grand Voyage vers l'au-delà. Ils vont pouvoir rencontrer d'autres animaux qui connaissent la même expérience, discuter de ce qu'ils laissent derrière eux et de ce qui les attend. Le jeu propose une option pour jouer en solitaire éventuellement.
  • Live Without Warning (3 pages, par Rue Dickey) amène un ou plusieurs joueurs à suivre une journée d'un personnage ordinaire. Celui-ci sera défini par trois attributs (Comfort, Thrill, Recompense, entre lesquels le joueur répartit 8 points). Pour chaque heure de la journée, le joueur va tirer une carte d'un paquet des arcanes majeurs d'un jeu de tarots, et se confronter à l'accroche liée à cet arcane. Selon la façon de faire face à un souci, jugée par un jet de dés dont on prend le résultat le plus haut, le personnage pourra voir ces attributs varier. Jusqu'à ce qu'un d'eux tombe à 0. On pourra alors juger en fonction de ce que le personnage a fait de son dernier jour, que son existence a pu avoir une importance.
  • Adventurer's Respite (3 pages, par Nat Mesnard) met les joueurs dans la peau de héros usés après une quête difficile, venus pour se ressourcer dans la vallée du Repos des Aventuriers. Le héros sera défini par un profil (Excess, Liminal, Precise, Tactical, Parent) et un entraînement (barbare, rascal, magicien, troubadour, sage). Les joueurs vont faire se rencontrer les aventuriers, en divers lieux de la vallée, dans l'espoir de récupérer des points de santé, avant de devoir retourner au monde normal.
  • A Necessary Miracle (4 pages, par Gabrielle Rabinowitz) est un jeu d'écriture de journal basé sur les principes de Thousand Years Vampire. Le personnage a perdu quelque chose, matériel ou non, et va tenter de le récupérer. Il dispose de ressources qu'il peut acquérir, avec des tables guidant pour ce qu'il peut en tirer comme pour le prix à payer s'il n'a pas les moyens nécessaires pour cela.
  • Labyrinth (6 pages, par Noah Lemelson) place des personnages, qui ont un souvenir diffus d'où ils viennent, dans un labyrinthe habité par une créature monstrueuse surnommée le Minotaure (bien qu'elle ne ressemble pas forcément à celui de la légende). Le jeu utilise le système Polymorph avec des profils liés à des dés (Muscle, Survivor, Intellectual, Strange, du dé à 10 faces à celui à 4 faces) et des actions réussissant sur des plages de numéros similaires à celles de Mazes. L'Esprit (MJ) va gérer l'exploration du labyrinthe par les PJ, les révélations qui se feront jour et la rencontre finale avec le Minotaure.
  • Are You Lost, Traveller ? (4 pages, par H.L. Black) va voir des personnages explorer le jeu créé par l'Admin (MJ), personnages définis par 4 attributs (Curiosity, Drive, Reaction, Security, exprimés en dés), accompagnés d'une caractéristique Connection, représentant leur santé et la force de leur wi-fi. Les personnages vont donc explorer ce jeu, peut-être en affrontant certains occupants, pour en éliminer les problèmes (bugs ?).
  • Dear Marley (6 pages, par Brigitte Winter) se déroule au cours du dernier jour de l'année dans le lycée où les PJ ont passé des années. Il est temps de dire adieu à ses amis, que l'on risque de ne plus voir, et tous sentent que l'un d'eux, celui qui les maintenait ensemble, a droit à un adieu particulier dans son cahier de fin d'année, Marley. En utilisant des accroches données par des cartes tirées d'un paquet regroupant les figures d'un jeu ordinaire, les joueurs vont décrire des moments clés de leur vie au lycée, ce que décrivent quelques photos de son album, et finir en lui écrivant un mot de souvenir et peut-être d'adieu.
  • Dans Hauntrification (5 pages, par Sylvia Gimenez), les joueurs incarnent des défunts, récents ou non, qui ont pris l'habitude de l'endroit qu'ils hantent et ont fini par l'appeler leur foyer. Jusqu'à ce que des Respirants débarquent, et commencent à tout changer ! Et quand ils se rendront compte de l'existence des défunts, ils vont certainement essayer de les chasser ! La Voix des Vivants (MJ) va se charger de ces derniers et du Foyer. Les Morts sont répartis en 4 catégories, associées à des dés de 4 à 10 faces (Wraith, Poltergeist, Banshee, Maze), avec des actions possibles associées à une plage de chiffres indiquant une réussite (Discover, Manipulate, Influence, Block).
  • ARC, A Game About the End (6 pages, par Zak Eidsvoog & Ian Rickett) est un jeu narratif où les joueurs vont se succéder pour raconter ce qui arrive au Sujet de l'histoire, comment ce qui lui arrive le change et comment il va suivre ses Désirs, jusqu'à la fin de l'histoire, où il cessera d'être.
  • Atop the Burning Heap (5 pages, par Goat Song Publishing) est un jeu solo, joué avec un paquet de cartes divisé en quatre piles par couleurs : les Piques représentent les obstacles surmontés pour en arriver où on est, tandis que les Carreaux, Trèfles, Coeurs représentent tout ce qui a été sacrifié pour y arriver : ressources, personnes, moralités. Au fil du jeu, le joueur va tirer des Obstacles, puis des cartes autres pour accumuler des totaux de valeurs plus élevés, passant ainsi les obstacles. Quatre tables indiquent sommairement à quoi correspondent chaque valeur de chaque couleur.
  • An Epic Ending (5 pages, par Helena Real) est un jeu motorisé par l'Apocalypse, mettant en scène des héros d'un univers fantasy, qui vont affronter une bonne fois pour toute leur ennemi, capable de détruire toute réalité, tout en sachant par les oracles, qu'ils ne verront pas les suites de ce combat. Le jeu repose sur 3 Actions pour les PJ (Attempt an Uncertain and Dramatic Action, Gather Information, Engage a Threat), tandis que le MJ a ses propres actions et un petit guide pour créer le vilain opposé aux PJ.

Tout au long du livret on peut également trouver 7 pages publicitaires pour les sponsors qui ont permis l’édition de ce livret, et une page en fin d’ouvrage regroupe leurs noms et les jeux qu’ils produisent et auxquels les lecteurs sont invités à s’intéresser. Enfin une dernière page donne le thème et les informations pour la soumission des jeux pour Level 1 volume 4, prévu pour 2024, avant 2 pages blanches terminant ce volume.

Cette fiche a été rédigée le 4 juillet 2023.  Dernière mise à jour le 9 août 2023.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

Aucune critique sur cet ouvrage pour le moment.