Contenu | Menu | Recherche

Viril, mais correct

Shadowrun

.

Références

  • Gamme : Shadowrun
  • Sous-gamme : Années 2070+
  • Version : quatrième édition révisée
  • Type d'ouvrage : Livre de base
  • Editeur : Black Book Editions
  • Langue : français
  • Date de publication : août 2009
  • EAN/ISBN : 978-2-915847-62-8
  • Support : Papier
  • Disponibilité : Paru

Contributeurs

Contenu de l'ouvrage

Matériel

Édition 20e Anniversaire. Livre de 360 pages en couleurs à couverture rigide.

Description

Cette édition, publiée pour le vingtième anniversaire de la gamme, reprend le contenu du livre de base de la quatrième édition avec quelques modifications :

  • Les illustrations ont été entièrement refaites en couleurs.
  • Les nouvelles de début de chapitres ont été changées et la mise en forme de certaines parties a été modifiée, ajoutant des tableaux récapitulatifs et modifiant l'ordre d'apparition de quelques informations.
  • Les erratas ont été inclus, ajoutant ainsi quelques modifications de valeurs et de coûts. Les valeurs de dommage des munitions explosives ont par exemple été revues, ainsi que le coût du pouvoir d'adepte réflexes améliorés. Certains paragraphes ont également été modifiés et des tables manquantes ont été ajoutées.
  • Cette version inclut également certaines informations de jeu et de contexte contenues dans les suppléments suivants : Arsenal, Augmentations, La Magie des Ombres, Emergence ,Ghost Cartels et Unwired. Une partie des suppléments sont d'ailleurs présentés dans des encadrés agrémentant les différentes parties du livre, dans les chapitres pertinents.

Cette fiche a été rédigée le 16 mai 2010.  Dernière mise à jour le 26 mai 2013.

Critiques

Solaris  

Une édition couleur était la moindre des choses pour ce jeu incontournable. Vraiment, cette édition est un écrin magnifique.

Les illustrations sont superbes (même si les colorisations de certaines dans un style "baveux" sont moins belles que celles des archétypes de la version SR4 ordinaire) et les textes sont plus lisibles.

Après on retrouve tout ce qui fait le charme de SR4 (les détails de la vie quotidienne par exemple) et les ajouts de nouvelles mettent vraiment dans l'ambiance.

Les bugs de SR4 ont aussi été corrigés. Les règles sont elles identiques (logique puisque ce n'est pas une nouvelle édition), ce qui gâche un peu mon plaisir par contre. Parce que, même si le livre est déjà bien dense, et bien justement, une  simplification des règles aurait permis de rendre le jeu plus fluide et du coup, de glisser un scénario d'introduction peut-être en plus.

Mais Shadowrun reste Shadowrun et je lui pardonne bien ça. Il reste un jeu extraordinaire.

Critique écrite en septembre 2010.

Vermer  

Bon, j'ai beaucoup masterisé SR1 puis 2. Donc j'ai fini par essayer SR4 censé être mieux au niveau des règles.

Il y a en effet un peu de cosmétique de ce coté , les target numbers sont maintenant tous à 5, mais rien de révolutionnaire et les règles restent lourdes et globalement toujours aussi casse-couilles. Le système de combat a aussi été émasculé ; le charme des combats avec les dice pool et les scènes de combat cinématographiques avec une action toutes les 7 tics d'initiative, eh bien c'est terminé !
J'imagine que c'est au nom de « l’équilibre entre les classes » du jeu, ce qui est un concept de jeu de plateau idiot en jdr je trouve, et au final c'est plutôt mou et ennuyeux les combat à SR 4...

On notera toutefois qu'un bon boulot a été commencé avec la redéfinition de la matrice avec la matrice sans fils et la réalité augmenté (RA). Les idées sont excellentes mais on sent que ce n'est pas encore bien intégré dans les règles et surtout dans l'univers ou les dynamiques sociales restent plutôt les mêmes et issues des anciens concepts de SR.

Bref, le nouveau SR c'est un peu du Canada Dry : les règles n'ont plus le charme qui rendait la lourdeur supportable et les excellentes pistes de développement du monde ne sont pas encore assez travaillées pour vraiment enrichir le jeu.

En l’état SR4 n'apporte par grand chose à SR2 auquel il est inférieur en qualité de jeu, mais peut être que SR5 arrivera à être bon car les pistes sont vraiment bonnes.

Critique écrite en novembre 2011.

Khentar  

J'ai abordé ce jeu avec pas mal d'appréhension. En effet, j'ai toujours considéré comme un crime le fait d'avoir de vrais elfes / trolls / orcs dans un jeu d'anticipation. Je ne parle même pas d'avoir de vrais mages. En revanche, allez savoir pourquoi, je n'étais pas contre l'idée d'adeptes, de pouvoirs psychiques.

Le livre est magnifique. Tout en couleur, lourds, densément illustré, maquetté de manière très sympa, il mérite très facilement son 5. Son prix assez violent s'explique par la qualité du papier et la couleur.

Pour ce qui est du fluff, je dois dire que je n'ai décidément pas accroché. C'est une question de goût, je respecte parfaitement ceux qui aiment avoir ce monde moderne mêlé de fantasy. Chose curieuse, avoir des Changelins dans le WoD ne m'a jamais dérangé. Tout doit être lié à la manière d'amener cela. C'est néanmoins rempli, dense, assez complet et cela mérite sans problème son 4 si l'on aime le thème. (Avec mon ressenti, je descendrai à 2 car je trouve la crédibilité de la chose totalement ridicule, mais passons...)

Venons en au système de jeu. Je crois que rarement j'ai senti un système aussi bancal et foireux avec des brouettes de D6 à jeter. La palme de l'horreur étant la matrice où les règles simulationnistes avec 4 ou 5 jets de dés à faire pour obtenir une information sont tout simplement vomitives. Je mets donc un 1 pour ce système.

En résumé, le jeu ne m'a pas plu, n'étant pas son cœur de cible. Ceux qui aiment que je connais ont apprécié les changements au niveau du fluff mais regrettent un système de jeu extra lourd et encombrant. En définitive, un jeu moyen.

Mon conseil ? Allez voir Interface-Zero, version SaWo qui est une tuerie niveau univers et cohérence. Il y a même des androïdes et des pouvoirs psi si vous le désirez !

Critique écrite en janvier 2013.

Les éditions mentionnées sont celles de la version originale. Vous avez décelé une erreur ou une correction nécessaire, ou encore vous souhaitez compléter la description ? N'hésitez pas à contacter la passerelle !

Mots des auteurs

Aucun mot d'auteur sur cet ouvrage pour le moment.

Critiques

  • Moyenne des critiques

Autres versions

  • Ouvrage original :